Implantation d’une offre de vélos en libre-service en Gaspésie

La REGIM est très fière d’annoncer l’implantation d’un service de vélos électriques en libre-service sur le territoire de la Gaspésie. C’est grâce au Programme d’aide financière au développement de l’offre de vélos en libre-service (OVLIS) du ministère des Transports que ce projet pourra être réalisé.

« Nous sommes très heureux de pouvoir ajouter une offre de vélos en libre-service dans notre région et ainsi permettre une nouvelle forme de mobilité accessible pour tous ! L’assistance électrique permettra de réduire les freins à l’utilisation du vélo pour plusieurs utilisateurs. Ce service contribuera à l’intermodalité des transports et pourra augmenter la mobilité des citoyens et des touristes », affirme Daniel Côté, président de la RÉGIM, préfet de la MRC Côte-de-Gaspé et maire de Gaspé.

Ce programme permettra de financer 50 % du coût de projet, représentant un montant de 125 212 $. Les projets seront réalisés en partenariat avec les municipalités participantes.

Ce sont les municipalités de Carleton-sur-Mer, New Richmond et Sainte-Anne-des-Monts qui ont manifesté leur intérêt et pour lesquelles le projet a été retenu afin de mettre en place ce service. Au total, ce sera une vingtaine de vélos électriques qui seront, dans un premier temps, mis à la disposition de la population.

« Peu importe où on se trouve au Québec, le transport actif constitue un mode de déplacement en forte croissance au sein de la population. L’intérêt des municipalités gaspésiennes à offrir davantage d’options durables le confirme. Notre Programme d’aide financière au développement de l’offre de vélos en libre-service y trouve toute sa pertinence », soutient François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie.

« Je salue l’initiative des municipalités d’offrir un nouveau service de transport à leur population et aux visiteurs. J’invite les citoyennes et citoyens de Carleton-sur-Mer, de New Richmond et de Sainte-Anne-des-Monts à utiliser ces vélos électriques pour leurs déplacements quotidiens ou simplement pour le plaisir de profiter des paysages gaspésiens à vélo », ajoute Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable des régions de la Côte-Nord et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Simon Deschênes, maire de Sainte-Anne-des-Monts, estime que « ce service amènera un dynamisme dans la municipalité. Selon lui, l’assistance électrique permettra de rejoindre une clientèle plus âgée pour laquelle ce mode de transport est très populaire en ce moment. Ce service peut réellement apporter un aspect positif à la communauté, tant pour les citoyennes et citoyens que pour les touristes », ajoute-t-il.

Ce projet sera déployé et géré par la REGIM en collaboration avec les municipalités concernées. Toutes les municipalités intéressées à déployer une offre de vélos en libre-service peuvent communiquer avec la REGIM pour l’élaboration d’un projet en préparation du prochain appel de projets du ministère des Transports.

Relations de presse:

Mariline Lamy-Poirier, coordonnatrice au développement et aux communications
418 364-0841
[email protected]